Sophie Millot p
Sophie Millot p
Sophie Millot
Sophie Millot

Consultation en pratique

L’identité peut être considérée comme un système dynamique en capacité de se façonner tout au long de la vie avec des composantes cognitives et émotionnelles qui interagissent entre elles,  avec le contexte mais aussi dans la relation aux autres. La personnalité se constitue et se différencie par une série d'identifications qui consistent à assimiler un aspect, une propriété, un attribut de l'autre (Laplanche et Pontalis). 

Les priorités changent, certaines attentes disparaissent au profit d’autres, mais l’important est de rester en cohérence avec soi.

 

Faire appel à un accompagnement, c'est faire le choix d'un changement et décider de mieux identifier, comprendre et dépasser un obstacle.

 

- Première séance

  • La première séance permet de comprendre vos enjeux et objectifs pour mettre en place un suivi adapté, en fonction de votre parcours et de vos souhaits.
  • C'est le moment d'exprimer le plus clairement possible vos difficultés.  Vous serez écouté sans jugement et avec bienveillance. Cet échange, comme l'ensemble des séances, est soumis au secret professionnel.
  • N’hésitez pas à poser des questions sur le déroulement des échanges : durée, rythme des séances, méthodes, tarifs… pour éviter tout malentendu.
  • Le lien qui se construit doit être basé sur une relation de confiance et de coopération, indispensable à l'efficacité du suivi.
  • Si vous ne vous sentez pas à l'aise au bout d'un ou deux rendez-vous, n'hésitez pas à vous adresser à un autre professionnel.

 

- La suite

  • Un calendrier de rendez-vous est fixé avec vous.
  • Les séances qui suivent conservent le dialogue comme pilier central dans le respect de vos valeurs, de vos attentes et du secret professionnel.
  • Si nécessaire, il peut s’avérer utile d’avoir recours à d’autres outils comme les tests, l’autoévaluation, le génogramme.
  • Quelle que soit la démarche choisie, l'accompagnement est toujours unique.

    Il s'agit d'un chemin personnel qui favorise votre créativité pour surmonter les difficultés et les obstacles. Il n'y a pas de réponse toute faite, pas plus que de recette miracle. C'est à chacun de tracer son chemin.

Ethique

L’usage professionnel du titre de psychologue est défini par l’article 44 de la loi n°85-772 du 25 juillet 1985 complété par l’article 57 de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 qui fait obligation aux psychologues de s’inscrire sur les listes ADELI.

 

 

Principe 1 : Respect des droits de la personne

Le psychologue réfère son exercice aux principes édictés par les législations nationale, européenne et internationale sur le respect des droits fondamentaux des personnes, et spécialement de leur dignité, de leur liberté et de leur protection. Il préserve la vie privée et l’intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel.

 

Principe 2 : Compétence

Le psychologue tient sa compétence de connaissances théoriques et méthodologiques acquises dans les conditions définies par la loi relative à l’usage professionnel du titre de psychologue, de la réactualisation régulière de ses connaissances, de sa formation à discerner son implication personnelle dans la compréhension d’autrui. Chaque psychologue est garant de ses qualifications particulières.

 

Principe 3 : Responsabilité et autonomie

Outre ses responsabilités civiles et pénales, le psychologue a une responsabilité professionnelle.Dans le cadre de sa compétence professionnelle, le psychologue décide et répond personnellement du choix et de l’application des méthodes et techniques qu’il conçoit et met en œuvre et des avis qu’il formule.

 

Principe 4 : Rigueur

Les modes d’intervention choisis par le psychologue doivent pouvoir faire l’objet d’une explicitation raisonnée

 

Principe 5 : Intégrité et probité

Le psychologue a pour obligation de ne pas exploiter une relation professionnelle à des fins personnelles.

 

Principe 6 : Respect du but assigné

Les dispositifs méthodologiques mis en place par le psychologue répondent aux motifs de ses interventions, et à eux seulement.

 

Le psychologue respecte l’ensemble du Code de déontologie des psychologues

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Mercier & Millot

Appel

Email